Recyclage et bases de l'animation.

Avant de commencer cette partie, il est impératif pour vous de regarder la vidéo qui servira de problématique :



Voilà voilà; Ça surprend, non ? 

Maintenant, je peux lire dans vos pensées et j'y devine clairement cette phrase : "Ouah mais en fait chez Disney ce sont des feignants, ils ont juste à recycler les bons mouvements des dessins animés pour se faire du fric, vous ne bossez même pas, blablabla."

Objection ! En effet, on remarque qu'il y a énormément de ressemblances entre "Robin des bois" et le reste des films. Il y a deux principales raisons à cela : 

• "Robin des bois" a été le dernier film créé par Walt Disney. Alors qu'il n'avait énoncé que l'idée et le thème du film, les producteurs se sont arrangés pour lui rendre hommage en incluant beaucoup de clins d'oeil dans le film.
• Le film n'avait pas un budget énorme (même pas du tout) donc ils ont redessiné certaines séquences d'autres films comme ils en possédaient déjà les bases. Ce qui nécessite tout de même un travail considérable.


Comment animer convenablement une scène de dessin animé ?

Dessiner un humain avec des proportions parfaites est une tâche assez ardue. Maintenant, dessiner cette même personne 24 fois en la faisant bouger très légèrement est assez long. Voilà, vous avez obtenu une seconde de film. Donc imaginez le travail requis pour un film de 80 minutes ! C'est mission impossible non ?

Une méthode efficace a été employée pour animer les personnages dans les films de "Blanche-Neige et les sept nains", "Cendrillon", "Alice au pays des merveilles" ou encore "Peter Pan" pour éviter que les personnages n'aient aucun mouvement saccadé ou dénué de naturel. 
Pour faire simple : cette méthode consistait à filmer des acteurs en noir et blanc en studio avec le procédé de rotoscopie (c'est à dire enregistrer image par image les contours d'une figure filmée) pour permettre aux dessinateurs de repasser l'enregistrement à sa guise et ainsi dessiner ce que l'acteur fait et non ce qu'il est censé faire.